1 euro a palente

Voici le site de la Rodhia a Besancon, où travaillaient 2000 personnes à la confection du Tergal, la ville de BEsancon à acquérit cette friche industrielle paradis d’artiste des rues et autre….pour 1 euro , mais il y aura 8 millions d’euros pour le démontage de l’ensemble, pour rendre cette espace à d’autre destination…parc ..salle de spectacle..habitat, tout cela est en étude.

image

image

image