hier et aujourd’hui à palente

statues qui ornent l’esplanade du souvenir à Besancon, le contemporain côtoient les statues de l’ancien monument au mort édifié en 1924

http://www.a234.fr/faubourg/projects/lieu-de-memoire-dans-le-parc-des-glacis-besancon/

le soldat revenu en 1918 : il s’agit cette fois d’un tankiste, avec son casque et son masque à gaz. Il a été réalisé par Albert Pasche.

DSC_0228

le soldat parti en guerre en 1914 : vêtu de son pantalon (rouge) de fantassin et coiffé d’un képi, il a été sculpté par Georges Laethier.

DSC_0230

DSC_0224

Horloge, pigeons, musée à palente

Place de la révolution à Besancon , la facade du musée des beaux arts avec son horloge originale

Elle est signée Utinam Besançon : Créateur et fabricant d’horloges comtoises contemporaines : http://www.utinam.fr
Son aiguille tourne à l’envers. Une marque de fabrique du Bisontin Philippe Lebru, de la société Utinam, qui a imaginé cette « pendule-compte à rebours » monumentale au fonctionnement des plus complexes et l’a réalisée avec l’aide de onze entreprises franc-comtoises, à l’initiative du Conseil Régional.

En chiffres, cela donne : une horloge de 5,50m de hauteur, d’un poids de 1,2 tonne, une lentille de 2m de diamètre, une amplitude de 1m, 600kg de charpente métallique pour soutenir l’oeuvre.

DSC_0249