De l’eau, de la flotte….

Nous voici depuis quelques jours sous des trombes d’eau , tout le monde crie au scandale ; il y a de quoi en pleine saison de vacances…..mais pour le bonheur de marchands de parapluies , pour les agriculteurs  , pour nos belles prairies , le bonheur est dans l’eau……

 l’eau de la piscine est toujours là….
Frémisssante glacée
le ballon fait plouff ……plouff

trop c’est trop , l’eau prend trop ses aisesaie aie attention a la desente çà glisse

l’eau coule tulmutueuse

l’eau rafraichissante , paisible , pour notre plaisir
tout est bien qui fini bien , ceci n’est qu’une histoire d’O

Silence , silence

Aprés les explosions de pétards qui fêtaient notre fête nationale , n’en déplaise à madame Joly , place au SILENCE ouffff

Joli papillon butine tranquille , l’avion solaire fait ses essais  tranquille…

Les  parachutes vont au gré du vent

Quel calme , le farniente peut commencer , réapprenons à écouter le bruissement du vent dans les feuilles ,  a écouter le chant des oiseaux, chuttt  ! 

LA HAUT

Jean Ferrat passa de nombreuses années dans ce village d’ardéche nommé ANTRAIGUES,lorsque j’y suis allé, les cigales chantaient, les platanes nous rafraichissaient de leurs ombres, tout sentait bon la chaleur , la sympathie, l’amour des autres, un village de rêves, un village ou le nom de Ferrat sera a jamais associé